Bien des sourires sont gâchés (ou cachés !) à cause de dents ternes ou jaunies. Le blanchiment dentaire permet, grâce à différentes techniques, de remédier à ce problème esthétique qui peut être source de bien des complexes.

blanchiment des dents 94

Pourquoi blanchir les dents ?

Des dents jaunes peuvent être liées à différentes raisons. Le tabac, le café ou le thé par exemple peuvent causer un jaunissement des dents en surface, tout comme le simple vieillissement qui aminci la couche d’émail et laisse transparaître la dentine, de couleur jaune. Certains médicaments pris dans l’enfance (et donc pendant la formation des dents) peuvent également être la cause de cette coloration. Ce changement de teinte reste superficiel et peut être remédié par un détartrage régulier chez un dentiste. Mais lorsque la coloration est plus profonde, à cause de facteurs héréditaires par exemple, alors il est possible de blanchir les dents en profondeur.

En quoi consiste le blanchiment des dents ?

Blanchir les dents consiste à leur redonner une teinte plus claire mais toujours en accord avec le teint, la carnation du visage, afin de créer quelque chose d’harmonieux et de naturel, loin des sourires parfois artificiels des stars hollywoodiennes.
Les dentistes disposent de plusieurs solutions pour rendre à leurs patients un beau sourire …

Comment avoir des dents blanches au cabinet dentaire Bensimon & Fredj ?

Gouttière dentaire

Il est  possible de pratiquer un blanchiment dentaire dit « ambulatoire » qui est appliqué chez soi mais toujours sous contrôle de votre chirurgien-dentiste. Celui-ci prépare des gouttières après empreintes ainsi que la solution blanchissante que le patient devra appliquer seul, chez lui, environ une heure par jour durant une à deux semaines, en fonction de la concentration du produit.

Séance de blanchiment au cabinet dentaire

Le blanchiment des dents peut également être effectué en cabinet dentaire, durant une séance unique : une fois la gencive protégée, une solution blanchissante au peroxyde d’hydrogène est appliquée et activée par la chaleur ou la lumière. c’est la technique la plus rapide, les produits sont les plus concentrés

Quelle que soit la méthode, l’opération doit être répétée tous les trois ou quatre ans environ, en diminuant la concentration de produit.

 

L’hygiène après un blanchiment dentaire

Afin de ne pas anéantir les effets de l’opération, voire de causer des dommages irréversibles, il convient de prendre quelques précautions après le blanchiment des dents. Ainsi il est impératif de réduire, ou même de suspendre totalement durant la durée du traitement dans le cas du port des gouttières, la consommation de thé, café ou tabac.

 

Les contre-indications au blanchiment des dents

Le blanchiment dentaire ne peut être pratiqué avant l’âge de 18 ans, lorsque l’émail est suffisamment épais. Les femmes enceintes ne doivent pas non plus avoir recours à cette technique. Enfin il ne doit pas y avoir de carie ni un quelconque autre problème dentaire avant l’intervention, d’ailleurs le dentiste procédera toujours à un bilan préalable afin de s’assurer de la bonne santé bucco-dentaire de son patient.

 

Que penser des solutions « maisons » ?

Les méthodes « alternatives » pour blanchir les dents naturellement montrent rapidement leur limites et parfois leur danger par rapport au recours au dentiste. Il faut être ainsi prudent avec le bicarbonate de soude, les dents pouvant être agressées. Quant au dentifrice blancheur il contient des principes actifs mais en quantité moindre, il peut être utilisé en complément du blanchiment dentaire, mais pas tous les jours. Toutes ces solutions restent longues et aléatoires, le blanchiment chez le dentiste restant la solution la plus rapide et efficace.

Le prix du blanchiment des dents varie bien sûr selon la méthode choisie.
Prenez rendez-vous pour établir la méthode qui vous convient le mieux et établir un devis.