Ayant longtemps souffert d’une mauvaise réputation auprès du grand public en raison de l’image qu’ils véhiculent, les appareils dentaires d’aujourd’hui n’ont plus grand-chose à voir avec ceux de nos grands-parents, si ce n’est leur prix toujours très compétitif quand on sait que chaque prothèse dentaire mobile est conçue comme une pièce unique et façonnée à la main par un professionnel, de manière à ce que ses dimensions soient parfaitement calquées sur l’environnement buccal du patient auquel l’appareil dentaire se destine.

 
appareil-dentaire-prothese

 

Quand opter pour une prothèse dentaire mobile ?

Le port d’un appareil dentaire mobile (connu aussi familièrement sous le nom de dentier) est envisagé en dernier recours, lorsque les autres solutions de restauration (pose d’implants et couronnes, bridges, etc.) ne peuvent être mises en place à cause du manque de tissus saints (os parodontaux pour les implants et dents à la structure saine pour les bridges et couronnes) sur lesquels les arrimer.
 

Appareil dentaire complet ou partiel : lequel choisir ?

Les prothèses amovibles se divisent en deux groupes :

  1. Les appareils dentaires complets, qui servent à remplacer l’ensemble de la dentition d’une ou des deux mâchoires. Dans la plupart des cas, ils se composent d’une base en résine maintenue en place par le principe de succions qui opère entre les gencives et la prothèse, et de fausses dents en céramique ou alliage céramo-métallique.
  2. Les appareils dentaires partiels : comme leur nom l’indique, les appareils dentaires partiels servent à combler des édentements limités. En fonction des modèles, ces prothèses se fixent aux dents adjacentes par de petits crochets ou des attaches de précision.

 

À quoi sert un appareil dentaire

Les prothèses mobiles permettent de réhabiliter les fonctions buccales diminuées à la suite de l’édentement :

  • La fonction masticatoire : le port d’un appareil dentaire complet ou partiel permet de renforcer la mastication et de moins exposer d’éventuelles dents restantes (dans le cas d’une prothèse partielle) aux contraintes mécaniques qu’induit cette fonction essentielle à la survie de l’espèce humaine. En effet, les aliments seraient bien plus difficiles à digérer s’ils n’étaient pas traités en amont par l’action broyante des dents. Passé une courte période d’adaptation, vous apprécierez rapidement, à nouveau, le plaisir d’avoir vos aliments préférés sous la dent (pensez tout de même à couper vos aliments en petits morceaux pour faciliter le travail de l’appareil).
  • La fonction phonétique on l’oublierait presque tant parler est une habitude, mais la présence des dents est essentielle à la production de certains sons que les orthophonistes appellent consonnes dentales (sons en d-, t-, n-, l-) et labio-dentales (sons en f- et v-). En ce sens, un appareil dentaire fixe améliorera grandement la diction des patients et aura aussi, indirectement, des effets sur leur confiance en eux et leur vie sociale.
  • L’aspect esthétique : les patients sont plus à même de sourire à la vie une fois leur dentition réhabilitée.

 

Comment entretenir son appareil dentaire

Les appareils dentaires sont des dispositifs prothétiques mobiles, c’est-à-dire qu’ils peuvent (et doivent régulièrement) être retirés pour être nettoyés. Aussi, retirez le vôtre chaque nuit et laissez le reposer dans un verre rempli de la solution que nous vous conseillerons.

Le nettoyage d’un appareil dentaire est une procédure des plus simples, qui doit être répétée au moins une à deux fois par jour. Rien de très compliqué : il vous suffit de brosser votre appareil dentaire avec du dentifrice et une brosse à dents que vous réserverez à cet usage. Petite astuce pour éviter qu’il ne se casse si vous le faites tomber pendant le nettoyage : travaillez juste au-dessus d’une serviette de douche pliée, ce faisant, sa chute sera amortie s’il tombe.